Voyage en Inde : le top 5 de ce qu’il faut visiter à Mumbaï

L’Inde est un pays qui ne laisse pas indifférent et qui ne fait pas l’unanimité chez les voyageurs. Inégalités sociales, inégalité des sexes, insécurité, le pays a encore beaucoup à faire et peut rebuter beaucoup de voyageurs à s’y rendre. Certains décideront d’y partir mais trouveront ce pays trop sale, d’autres critiqueront encore son organisation chaotique (il suffit de voir les conditions de circulation dans les grandes villes pour comprendre la définition du mot bordélique!) mais l’Inde a bien plus de facettes que ça, dont l’une est le pouvoir de faire ressortir des trésors cachés. Voici ceux qui m’ont le plus marquée à Mumbai :

1 – La Porte de l’Inde, Gateway of India :

porte de l indeLa très populaire Gateway of India est un incontournable de Mumbai mais également un site symbolique. Erigée entre 1915 et 1924 pour commémorer la visite du roi George V en Inde, c’est sous cette arche que sont passés les derniers militaires britanniques avant de quitter le pays lors de l’Indépendance en 1947.

Aujourd’hui, cette arche de grès jaune de 26 mètres de haut est un monument important où se pressent de nombreux touristes, indiens comme étrangers. Sur le parvis, ballet de photographes et de modèles en sari. Une place joyeuse et colorée.

La Porte de l’Inde est aussi le point de départ des bateaux en direction d’Elephanta Island dont les grottes sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Découvrez maintenant l’article sur cette île !

2 – Le Temple Babulnath :

mumbai babulnath temple.JPGLa visite du Babulnath Temple a été mon petit coup de coeur de la ville. Datant de 1780, il est l’un des plus ancien de Mumbaï et son ascension a contribué à rendre ce lieu de culte encore plus magique qu’il ne l’est. Une vraie découverte !

La grimpette vers le temple se fait en 10 minutes, rapide donc – même si les nombreuses marches font souffrir les fessiers. En route, tout un programme : une vache déboule d’on ne sait où, une vieille dame s’assoie près d’une statue de Ganesh et l’orne d’un collier de fleur, un marchand tente de vous vendre un tissu kitschissime, l’odeur des encens ravi vos narines, des statues de divinités vous invitent à les contempler et enfin, la dernière marche, le temple.

Une fois là-haut, l’atmosphère est calme et agréable. On découvre un édifice en pierre blanche, dont les murs et les colonnes ont été sculptées. Les photos sont interdites pour ne pas déranger les fidèles venus déposer des offrandes à Shiva.

En redescendant, j’ai testé ce qui a été le meilleur restaurant que j’ai pu faire en Inde, le Soam. Il se trouve juste en face de l’entrée du temple. Saveurs, finesse et une cuisine indienne étonnamment peu épicée… Le top du top !

3 – Mani Bhavan, la maison-musée de Gandhi :

Mani bhavan maison de gandhi mumbai

Mani Bhavan était la résidence du Mahatma Gandhi lorsqu’il se rendait à Mumbaï. Devenu musée et centre de recherche, sa visite est instructive.

L’endroit est intimiste et donne l’impression de visiter la maison d’un ami: on y découvre des milliers d’ouvrages écrits par ou sur Gandhi. A l’étage on retrouve des photographies du grand homme, ses écrits, mais également sa chambre et ses effets personnels (comme son rouet).

Les différentes pièces racontent la vie de Gandhi et sa lutte pour l’indépendance de l’Inde. Une visite importante et émouvante.

4 – Le Chhatrapati Shivaji Terminus (Gare Victoria):

Gare Chhatrapati Shivaji

Une belle gare inaugurée en 1887 et qui mêle le style néogothique à des éléments indiens. Desservant la région de Mumbaï et le reste du pays, elle est l’une des gares les plus fréquentée d’Asie !

Ambiance frénétique lorsqu’un train arrive en gare et que la foule se presse sur les quais : un ballet de voyageurs, de couleurs, de saris. Et ce terminus va sans conteste vous rappeler la scène finale de Slumdog Millionaire. A visiter absolument !

5 – Banganga Tank :

Banganga Tank Mumbaï Inde oies

Cet ancien réservoir d’eau est situé dans le quartier de Malabar Hill. Le lieu, entouré par des ruelles trop étroites pour la circulation, est un oasis de paix au coeur de la ville agitée.

La légende raconte que le Seigneur Rama y ait retrouvé sa femme kidnappée, Sita. Cette dernière, fatiguée et assoiffée lui demanda de l’eau. Rama ordonna donc à son frère de tirer une flèche qui, une fois au sol, fît jaillir l’eau du Gange qui coulait à des milliers de kilomètres de là.

Et qui dit eau du Gange dit eau sacrée ! Bien qu’elle soit terriblement sale et remplie de déchets, son caractère sacré la rend pure. On y voit donc des hommes s’y laver les mains, des enfants s’y baigner et des femmes y laver leur linge.

Peu touristique, il est agréable de s’assoir sur les marches et d’observer la vie des gens qui vivent ici.

Pour poursuivre le voyage indien, saviez-vous que se trouve en France un temple dédié à Ganesh ? Plus d’infos ici.


2 réflexions sur “Voyage en Inde : le top 5 de ce qu’il faut visiter à Mumbaï

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s